Blog

Leader efficace: 12 conseils pour le devenir

Soyons honnêtes. Être un bon leader n’est pas facile. Voici 12 conseils d’experts en coaching, pour être un leader efficace, inspirant et respecté de votre entreprise ou de votre entourage.

La bonne nouvelle est que nous avons compilé cette liste de conseils de leadership impressionnants et exploitables qui vous permettront de mieux gérer votre entreprise… comme un BIG BOSS – un bon. Certains sont relativement basiques mais constituent des rappels importants. D’autres, eh bien, vous n’y avez peut-être jamais pensé auparavant.

Tenez compte de ces conseils pour améliorer votre leadership:

1. Donner l’exemple

Les dirigeants doivent montrer, pas seulement dire. Si vous souhaitez que vos employés soient ponctuels, assurez-vous d’être là-bas à temps – ou même tôt. Si le professionnalisme est une priorité, assurez-vous d’être habillé pour le succès et traitez avec courtoisie toutes les personnes avec lesquelles vous interagissez (en face à face ou en ligne). Donnez le ton et vos employés le suivront.

2. Un peu d’humilité ramène à un long chemin

Il y a une différence entre un leader et un patron. Tandis que les deux sont en charge, un leader partage la vedette et accepte aisément de créditer les autres. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, être humble demande plus de confiance que de se prélasser dans la gloire. Vos employés l’apprécieront et vos clients aussi.

3. Communiquer efficacement

Une communication efficace est impérative, tant au bureau que dans la vie privée. Les grands leaders s’assurent d’être entendus et compris, mais ils savent aussi qu’il est important d’écouter. La communication est une voie à double sens et tirer le meilleur parti de votre entreprise fera en sorte que votre entreprise fasse un zoom avant au lieu de pomper.

4. Gardez les réunions productives

Comme dit le proverbe, « le temps, c’est de l’argent ». Alors, bien sûr, vous devriez vouloir limiter les tangentes et autres pertes de temps lors des réunions. Si vous faites confiance à votre équipe pour faire son travail, la microgestion ne devrait pas être nécessaire et les réunions peuvent se dérouler rapidement.

5. Connaissez vos limites.

Même le chef le plus gentil, le plus attentionné a des limites. Définissez vos limites et respectez-les. Savoir ce que vous ne tolérerez pas peut faire épargner beaucoup de frustration à tout le monde au travail. Garder les limites claires signifie qu’il n’y a pas de confusion et de malentendus. Faire des promesses intenable est une mine à retardement qui peut faire mal.

« Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette. »

6. Trouvez un mentor

Aucun homme n’est une île, comme on dit. Les meilleurs leaders savent quand ils ont besoin d’aide et savent où se tourner pour l’obtenir. Personne ne peut tout savoir, alors trouver quelqu’un en qui vous avez confiance pour obtenir des conseils quand les choses se compliquent, peut faire toute la différence.

7. Soyez conscient émotionnellement

Alors que de nombreuses personnes conseillent de séparer les émotions le business, mais les affaires concernent en définitive les relations entre les personnes. Pour que ces relations durent, vous devez faire preuve d’intelligence émotionnelle, de sensibilité à différents points de vue et à différents contextes. Lorsque vous utilisez votre tête pour faire ce qui est le mieux pour votre entreprise, n’oubliez pas d’avoir un cœur.

8. Surveillez (et évitez) les pièges courants du leadership

Tout le monde fait des erreurs, mais certaines sont évitables. Être conscient des erreurs courantes, tout en ne se focalisant pas sur elles au point de devenir des prophéties auto-réalisatrices, peut être le premier pas pour ne pas les répéter.

9. Apprendre du passé

Pour citer encore un adage

ceux qui n’apprennent pas du passé sont condamnés à le répéter

L’histoire, récente ou autre, est remplie d’exemples et de leçon, de modèles réussites et d’échecs spectaculairs. Pensez à ce que les gens que vous admirez faire bien et à ce qui a mal tourné pour ceux qui terminent leur carrière, pris au piège du scandale. Des leçons précieuses peuvent être tirée de toute histoire.

10. Ne jamais cesser de s’améliorer.

Les grands leaders – en fait, les gens formidables – apprennent constamment et essaient toujours de s’améliorer. Il y a toujours quelque chose sur lequel vous pouvez travailler, vous perfectionner ou une nouvelle compétence à maîtriser. Assurez-vous de garder votre esprit ouvert aux nouvelles idées et possibilités.

11. Savoir déléguer

Un bon leader, ne maitrise pas forcément tout. Il sait s’entourer des bonnes personnes, dignes de confiance et ayant les compétences qui lui manquent. Confiance et délégation vont de paire. Il faut savoir créer un climat de confiance et choisir minutieusement ses collaborateurs.

Leadership formation Matrice d'eisenhower, gestion du temps pour un leader

La matrice d’Eisenhower est un outil d’analyse et de gestion du temps qui permet de classer les tâches à faire en fonction de leur urgence ainsi que de leur importance

12. Bien gérer le temps

Un bon leader sait gérer son temps. Quand prendre en charge une tache importante et quand déléguer à la bonne personne. Bien gérer le temps est également important pour avoir une vie équilibrée entre vie professionnelle et vie privée, entre devoir et plaisir…

(239)