Blog

Compilatio pour réduire les cas de plagiat dans les universités

L’ère moderne de l’information a obligé les collèges et les universités à adopter de nouvelles stratégies pour lutter contre le plagiat. Les professeurs ont accès à des logiciels spécialisés. A travers ceux-ci, ils vérifient des travaux académiques, notamment dans vos mémoires, thèses et rapports de stage, en évaluant des mots et des phrases suspects. Le taux de plagiat acceptée dans les établissements universitaires est compris entre 5 et 25%. En cas de dépassement de ce taux, un étudiant devra faire face à lourdes conséquences (obtention de la note de zéro, expulsion, conseil disciplinaire, …). Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur Compilatio.

Qu’est ce que Compilatio ?

Fondée en 2005, Compilatio (ou Compilatio.net) est une entreprise française qui a mis en ligne le logiciel anti-plagiat dédié aux universités. C’est le logiciel le plus utilisé par les universités françaises. Il permet aux enseignants de vérifier la qualité des devoirs mis en ligne. On en cite les mémoires, thèses et rapports de stage. Ceci dans le but de prévenir et contrôler le plagiat potentiel. Il est utilisé directement via Internet et n’a pas besoin d’être installé sur votre ordinateur.

Compilatio est un produit commercial de prévention du plagiat. Vous devez avoir un abonnement payant pour pouvoir utiliser ce plugin.

Comment fonctionne Compilatio ?

Compilatio permet aux enseignants de comparer le travail de leurs élèves avec multitude de pages internet, de publications et de fichiers accessibles sur internet. Il suffit que l’élève dépose son travail en format Texte, Word, Excel ou PDF sur la plateforme de son université en ligne.

Le logiciel est facile à utiliser. Vous pouvez choisir de lancer la vérification du travail manuellement ou automatiquement. L’algorithme de Compilatio.net scanne le document. Il le compare ensuite à sa base de données. Cette dernière est composée de documents numériques (en libre accès sur Internet) et de documents déposés par l’université. Vous obtenez en seulement trois minutes vos résultats d’analyse. Le rapport d’analyser renvoyée par Compilatio.net indique le taux de plagiat et les sources principales utilisées.

Comment les universités utilisent Compilatio ?

Pour pouvoir vérifier le plagiat dans les documents déposés par vos étudiants avec Compilatio.net, deux options s’offrent à vous ;

Dans Moodle

Pour vérifier le taux de plagiat dans les documents des étudiants dans Moodle, vous n’avez qu’à créer un compte dans un leur espace de cours, déposer les documents en question et activer le processus de vérification plagiat. Ces documents doivent être renvoyés à Compilatio. Ainsi, le résultat d’analyse s’affichera dans Moodle une fois l’analyse terminée avec un lien vers le rapport de vérification anti-plagiat.

Dans Compilatio

Il suffit de créer un dossier dans Compilatio. Renvoyez par la suite l’URL du dossier aux étudiants pour qu’ils puissent y déposer leurs documents.

Au cas où le taux de plagiat détecté par Compilatio dépasse le taux acceptable (variant entre 5 et 25% selon l’université), chaque université doit procéder à appliquer les mesures nécessaires (expulsion, élimination de la discipline concernée, …). Elle saisira généralement le conseil de discipline.

Comment passer avec succès le test anti-plagiat ?

Votre travail devra obligatoirement passer par un logiciel de détection de plagiat. Pour s’assurer que votre le taux de plagiat soit au dessous du taux acceptable par les universités, vous devez connaître votre taux de plagiat en amont et supprimer le plagiat si vous en avez fait.

Pour ce faire, vous pouvez faire recours à un outil anti-plagiat pour étudiants comme Scribbr par exemple et éliminer le plagiat en toute sécurité en seulement 10 minutes.

(252)